Le blog : iA Writer et Ulysses

Le blog : iA Writer et Ulysses

Les plateformes

Premier point très important, qui peut être déterminant pour certains, iA Writer est disponible pour Mac, iOS, Windows et Android. Par contre Ulysses n'est disponible que pour Mac et iOS. Voilà qui est précisé.

Les mises à jour et les licences

Ces principaux éditeurs de texte en Markdown ont mis à jour leur logiciel phare. iA Writer passe en version 5 (iA Writer) et Ulysses en version 13 (Ulysses).

Notez tout d'abord que ces deux excellents produits ont deux systèmes de licence différents. iA Writer utilise un achat de la licence, tandis que Ulysses propose un abonnement mensuel ou annuel.

La gestion des fichiers

Avec cette nouvelle version, iA Writer adopte une nouvelle gestion des bibliothèques. Par défaut, sur Mac, le logiciel nous propose d'utiliser iCloud, afin de synchroniser les fichiers sur tous les supports que vous pouvez utiliser : ordinateur, tablette et smartphone. Mais vous pouvez gérer vos propres dossiers de travail localement, sur votre ordinateur. Ceci est extrêmement pratique, car nous avons un accès direct aux fichiers de travail.

Ulysses fonctionne par défaut avec son propre système de bibliothèques. Les dossiers et les fichiers ne sont vraiment pas facilement accessibles et utilisent un format spécifique. Bien sûr vous pouvez gérer vos fichiers partagés sur vos autres supports et ouvrir des fichiers Markdown dans Ulysses, mais avec moins de possibilités de gestion.

Les deux produits permettent de gérer une hiérarchie de dossiers pour organiser au mieux votre travail. Ulysses permet de personnaliser les icônes des dossiers et des fichiers, ce qui facilite grandement le repérage.

Les aides à l'écriture

Ulysses permet l'utilisation de nombreuses aides à l'écriture. Pour chaque document et dossier, nous pouvons y adjoindre des mots-clés (tags), des notes de travail, des objectifs d'écriture et des illustrations associées. C'est très pratique pour tous les rédacteurs ayant des objectifs précis à respecter t qui veulent suivre l'avancée des rédactions. Nous n'avons pas ces facilités dans iA Writer.

iA Writer propose une coloration syntaxique basée sur la grammaire. Vous pouvez mettre en évidence les adjectifs, les noms, les verbes... Pour les rédacteurs en littérature cela peut être d'une aide appréciable.

Le Markdown

C'est un point technique, mais important. Sachez que iA Writer exploite bien sûr le Markdown, en grande partie le MultiMarkdown et les librairies mathématiques. De plus, nous visualisons parfaitement le code Markdown utilisé, ce qui permet, en connaissance de cause, de le modifier.

Ulysses exploite le Markdown et c'est tout pour les standards. Pour toute la mise en forme supplémentaire, Ulysses utilise sa propre syntaxe, nommée Markdown XL. La conséquence, le MultiMarkdown n'est pas reconnu en tant que tel, même si le Markdown XL reprend certaines balises. Ainsi nous n'avons pas accès aux tableaux, ce qui est un manque qui peut être préjudiciable.

Les affichages

Les deux produits se distinguent aussi sur les affichages. iA Writer propose l'affichage en mode balise et un aperçu en HTML, ou les deux en même temps, côte à côte.

Ulysses propose aussi l'affichage en mode balise, mais avec une différence importante. Cet affichage utilise un mode aperçu pour les images et les liens, ce qui implique que nous ne voyons pas les balises d'insertion. Donc nous ne pouvons pas les modifier, ni les personnaliser. Cela peut être gênant pour les personnes maîtrisant la syntaxe Markdown.

Ulysses propose toute une série de formats d'aperçu : HTML, PDF, ePub, TXT, DOCX, qui sont tous personnalisables avec des règles CSS. Certes, c'est plus technique à gérer, mais c'est appréciable.

Les exportations

C'est un point très important. Les éditeurs Markdown possèdent de très nombreuses qualités, je n'y reviens pas. Mais ils ne se suffisent pas en eux-mêmes. Les éditeurs Markdown interviennent dans un flux de production. Vous devrez envoyer vos travaux d'écriture en production, dans le bon format, avec les balises Markdown correctement exportées.

iA Writer nous permet d'exporter les documents Markdown avec les formats Markdown, HTML, PDF et MS Word. Attention, l'export au format MS Word n'est pas exempt d'erreurs : les images ne sont pas incorporées au fichier .docx et le code informatique n'est toujours correctement affiché. Certes, cela concerne peut-être peu de personnes, mais il est très important de le noter.

Ulysses nous permet d'exporter nos documents dans de multiples formats : TXT (Markdown), ePub, HTML, PDF, DOCX. Chacun de ces formats peut-être personnalisés avec précision. Les exports sont tous d'une grande qualité et sans accroc.

La synthèse

Bien sûr je n'ai pas fait un comparatif exhaustif de toutes les fonctionnalités des deux produits. J'ai juste mis en avant des points qui me semblent importants et qui n'engagent que moi.

Nous voilà avec deux excellents produits qui font très bien ce pour quoi ils sont faits : l'écriture. Mais comme tout logiciel, rien n'est parfait et aucun produit ne peut répondre aux besoins spécifiques de chacun. C'est à vous de tester au plus proche de vos besoins des fonctionnalités des deux logiciels, de faire la balance entre les fonctions présentes et manquantes, mettre en évidence les points bloquants dans votre organisation de travail. Après cela, vous pourrez choisir.

Mais en définitive, l'utilisation des deux solutions pour des projets ayant des objectifs différents, peut-être tout à fait envisageable. C'est d'ailleurs ce que je fais !


Article paru initialement sur LinkedIn : iA Writer et Ulysses

Posted on